TWiki . Lean . ToyotaTalent

Talent Toyota : les Hommes au coeur de la réussite, Jeffrey Liker et David Meier, Village Mondial, 2007

        Langue : Français et Anglais
        Le livre sur le site de l'éditeur français
        Le livre sur le site de l'éditeur américain


Dans une interview récente donnée à la Harvard Business Review, Katsuaki Watanabe, Président de Toyota, explique comment l'entreprise compte consolider sa croissance dans les années à venir -- la recette n'est pas sans rappeler celle qui a permis l'extension de Toyota jusqu'ici : améliorer la qualité de ses produits, réduire les coûts et, pour atteindre ces deux objectifs, développer les ressources humaines. Pour prévisible qu'elle soit, cette triade est suffisamment originale pour avoir suscité l'enthousiasme de Matthew May, l'auteur de TheElegantSolution que nous avons déjà eu l'occasion de chroniquer.

Les publications abondent sur les thèmes de la qualité et de la réduction des coûts par le lean, mais l'aspect "développement des ressources humaines", pourtant déjà présent dans le premier article publié hors de l'entreprise par des ingénieurs de Toyota en 1977, reste mystérieux. Dans Toyota Talent, Liker et Meier lèvent le voile sur cet aspect essentiel du lean en explorant et décrivant le système de formation de l'usine Toyota de Georgetown.

L'ouvrage retrace les fondements de l'approche Toyota, en repartant du programme Training Within Industry qui s'est déroulé aux Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale, puis a été importé au Japon pendant la reconstruction. Ce programme est centré sur le rôle des superviseurs dans :

Les auteurs montrent clairement qu'une telle approche nécessite une compréhension extrêmement détaillée du travail, absente dans la plupart des entreprises modernes. En particulier, ils mettent en avant la notion, spécifique à Toyota, d'un "travail standardisé" qui ne décrit pas "quoi faire" mais "comment faire bien" : effectuer les tâches en séquence, dans le bon ordre, pour tenir le cycle sur huit heures de production sans défauts.

L'ouvrage détaille comment analyser le travail routinier et les fréquentiels qui l'accompagnent, puis diviser le travail en éléments constitutifs de manière à pouvoir l'enseigner ; il souligne également l'importance de repérer les points clés pour la qualité de manière à les expliquer aux opérateurs.

Les auteurs présentent également la méthode explicite à laquelle s'astreint Toyota pour former à n'importe quelle tâche :

Cette simplicité n'exclut pas les situations de formation difficiles, et le moindre mérite de l'ouvrage n'est pas de clarifier les méthodes qui permettent de s'assurer que l'organisation saura tenir le programme sur la durée.

Enfin, les auteurs présentent un plan de mise en oeuvre de ce programme de formation des superviseurs à la formation des opérateurs.

Il s'agit (encore) d'un ouvrage clef pour les praticiens du lean car il met en lumière deux éléments fondamentaux du TPS, ceux qui occupent la base horizontale de la "maison TPS" telle que l'avait dessinée Fujio Cho : le travail standardisé et le kaizen, qui ont longtemps été éclipsés par les "piliers" mieux connus du juste-à-temps et, dans une moindre mesure, du Jidoka.

En fin de compte, les seules personnes qui ajoutent réellement de la valeur (et payent les salaires de tout le monde dans l'entreprise) sont les opérateurs. Cet ouvrage montre comment on peut, d'une façon lean, accorder à leur travail l'attention qu'il mérite.

----- Revision r3 - 2008-12-24 - 11:19:58 - GodefroyBeauvallet
Les contenus de ce site restent la propriété de leurs auteurs respectifs.